sambo



Contact :
 
Samuel Lemonnier, sam.lemonnier@yahoo.fr



SAMBO

A partir de 15 ans

Mardi de 18h00 à 19h30 dans la salle des fêtes.

En 1923, un groupe passionné d'arts martiaux de l'association sportive Dynamo, entreprend d'étudier les formes populaires de combat et d'autodéfense, réparties dans les différentes provinces de l'ex-union soviétique.
Leurs sources se perdent dans la nuit des temps, au confluant des cultures d'Extrême-Orient et d'Occident. De l'assimilation de ses différentes formes pugilistiques naquit en 1936 un système de combat riche de 5000 techniques, dénommé Sambo (défense personnelle sans arme), une discipline moderne aux racines millénaires, sous l'égide d'un homme Maître Kharlempiev (expert en arts martiaux et sports de combat) qui, comme certains de ses compagnons d'entraînement, fut même diplômé du fameux Kodokan au Japon.
En s'investissant dans cette forme engagée du sport de combat, ils y ont trouvé une expression attrayante, riche et formatrice.

Sambo Combat

Nous reprenons l’étude du Sambo Combat tel qu’il est encore enseigné dans sa patrie d’origine, la Russie, avec une prédilection pour les techniques de finalisation en clefs de jambes. Ce vaste réservoir technique, ne demande qu’à s’exprimer dans son efficience, sa diversité et sa subtilité.
Dans un esprit d’ouverture, au-delà du sectarisme, des guerres de clochers et de discipline, dans notre quête pour une efficacité rapidement palpable, les enseignants enrichissent leurs connaissances du Sambo par l’étude du jiujitsu brésilien en ce qui concerne le travail sur le haut du corps dans le combat au sol.
La percussion, qui est notre formation de base (karaté, kick-boxing, boxe, arts martiaux chinois), nous permet, avec humilité, à notre niveau, d’être performants, tant dans la confrontation debout qu’au sol.
Sans a priori, mais par leur test au combat pendant de nombreuses heures, nous gardons les techniques qui nous semblent les mieux adaptées aux formes d’assaut actuel.
Notre première motivation, avant même ce qui vient d’être exposé ci-dessus, est le plaisir de se retrouver autour d’une passion commune pour les arts martiaux et les sports de combat.

Sambo Défense

Ces quelques lignes sont inspirées du postulat que tout le monde a le droit légitime et je dirais même le "devoir" de défendre de façon appropriée son intégrité tant mentale que physique. Aujourd’hui, chacun peut s’y instruire car mode oblige, tous les arts martiaux ont intégré la self défense dans leur registre de travail et de nouvelles disciplines sont apparues toutes aussi intéressantes les unes que les autres.
N’oublions pas, que, quoi qu’il se dise, la possibilité que nous ayons un jour besoin de défendre notre vie ou celle d’autrui est minime. On pourrait donc se demander s’il est opportun de consacrer beaucoup de son temps pour cette éventualité ?
Et s’il y avait sous-jacent, quelque soit la pratique choisie, la volonté, le désir d’une quête qui nous conduirait sur le chemin de l’auto réalisation ?
Ou plus simplement, réussir par l’entraînement à contacter la force qui est en nous et prendre ainsi confiance. Se sentir plus en sécurité et faire les choix adaptés dans une situation conflictuelle ou d’agression serait déjà une belle victoire…
Et pour ceux et celles qui se sentent réellement menacés, il existe dans les commerces spécialisés toute une panoplie efficace de gadgets d’autodéfense !
N’est-il pas juste aussi, que quelque soit notre motivation, en décidant, de nous entraîner, nous investir et persévérer dans un art de défense, nous visions à être le plus efficace possible ? : Un musicien, un peintre,… se contenterait-il d’être médiocre ?
De nombreuses années de pratique, d’échanges, de constantes remises en question et l’intégration du combat dans le programme d’entraînement de Sambo Défense, en font, sans faire de prosélytisme, assurément un art de défense d’une efficacité redoutable. Avec toute l’humilité et toutes les précautions qu’implique ce type d’affirmation : La valeur ajoutée à toute chose, et à fortiori à un programme de défense personnelle, sera toujours l’être humain !
J’ajouterais une autre nuance non négligeable. L’apprentissage de la défense de soi, reste un projet délicat. En effet, comment pouvoir simuler à l’entraînement l’état de stress et d’angoisse de l’agressé, ou celui de folie violente ou de détermination destructrice d’un agresseur ?
N’est-il pas évident, que même si nous nous essayons à recréer ces différentes ambiances, nous nous entraînons, par ailleurs, entre collègues du même club ou de la même fédération qui obéit à un programme bien défini ?
Quelque soit la mise en situation qui est proposée dans un cours ou un stage, la réalité de la défense de soi est totalement différente. Celles et ceux qui l’ont déjà rencontrée le savent.
Ainsi, quel serait notre principal objectif ? Faire prendre conscience aux élèves que la défense de soi demande une pratique soutenue et assidue. Ils pourront, ainsi éveiller leurs sens et acquérir un bagage technique qui leur permettra éventuellement de faire face en cas d’agression, à un moment où ils ne s’y attendent pas, car là est le défi !
Le Sambo, nous laisse une grande part de liberté et de créativité et c’est avec toute la lucidité de ce qui est précité que nous faisons une étude approfondie des techniques que nous transmettons avec tout notre cœur et notre énergie.


Instructeur : Samuel LEMONNIER, ceinture noire 2ème degré

16 ans de pratique

Après avoir commencé la pratique des arts martiaux par le judo et le kung Fu, Samuel intègre l’école Sakura à 17 ans. Formé par M. Alain Jacopino et M. Gérald Ansart il suit également Maître Kenji Tokitsu à travers des stages dans toute la France, ainsi que M. Christian Bruzat.
En 2005 il s’investit de façon spécifique auprès de M. Jacopino au Sambo.
Son assiduité lui permet de décrocher plusieurs titres :
- Vice champion de France de Sambo combat en Mai 2007
- Vice champion d’Europe de sambo combat en Janvier 2009
- Plusieurs titres en jiu jitsu brésilien

Novembre 2007 concrétisation de ses efforts et de son excellent niveau, il obtient sa ceinture noire des mains de M. Bruzat.
Il obtient le 18 avril 2009 au Fousseret, au dojo international du « Tokitsu Ryu » son 2ème degré décerné par Maître Kenji Tokitsu.
Il obtient également son 2ème degré de Sambo des mains de M. Christian Bruzat en juin 2011.
Il est diplômé de l’Ecole Sakura, formateur de TaïChi QiGong Yoga Chinois, de la Fédération Française d'Entraînement Physique dans le Monde Moderne - Sports pour tous, CQP d'Animateur fédéral de Loisirs Sportifs, option Jeux sportifs et jeux d'opposition.


Pour en savoir plus :

http://www.youtube.com/watch?v=-kvgJba1FUQ&feature=youtu.be

http://www.youtube.com/watch?v=1bkmmx1K4Ok&feature=youtu.be